Les ad exchanges font-ils le pain blanc des sites pirates ?

janvier 10, 2013

2013-01-08_231451

Les ad networks contribuent de façon plus ou moins intentionnelle au piratage de films, de musique, de série TV ou de BD en diffusant de la publicité sur des sites qui permettent ladiffusion et la reproduction de contenu pourtant protégé par le droit d’auteur.

Une étude qui vient d’être publiée par l’USC Annenberg Innovation Lab de l’Université de Californie montre que les gros réseaux comme Google ou Yahoo diffusent massivement des publicités sur les sites pirates. Pour parvenir à ces résultats, les universitaires américains se sont appuyés sur le rapport de Google liés aux violations de droit d’auteurs qui est visible ici : http://www.google.com/transparencyreport/removals/copyright/domains/?r=last-month

On retrouve des milliers de domaines comme filestube.com, torrenthound.com ou encore torrenthound.com. Au total ce sont plus de 100 000 domaines qui sont concernés.

 

USC

Les chercheurs ont ensuite visité ces sites illégaux pour déterminer l’origine des publicité affichées sur ces domaines. Dans le Top 10 on retrouve les principaux acteurs du RTB : OpenX, Right Media (Yahoo), Doubleclick (Google).

Pourquoi les réseaux ne bloquent-ils pas eux même ces sites afin de ne pas contribuer indirectement au piratage ? On peut toujours réclamer un renforcement de la législation. On peut attendre que les professionnels de la publicité en ligne apportent une réponse dans les prochains mois. A noter que dans les prochaines semaines l’Université de Californie va publier la liste des principaux annonceurs qui apparaissent sur ces sites… Pour éviter les mauvaise nouvelles c’est très simple : il faut et il suffit de télécharger la liste de tous les domaines qui ont fait l’objet de plainte sur le site de Google. Un gros fichier de 160 Mo suffit à limiter les risques. Chez Orange Suisse on l’a fait et vous ?

 

L’étude complète est disponible ici : http://www.annenberglab.com/adminfiles/files/USCAnnenbergLab_AdReport_Jan2013.pdf

 

Partager sur :
  • 8
    Partages