Le mobile offre encore des dizaines de milliards de potentiel à explorer (étude)

juin 8, 2016

IAB_mobile

Les annonceurs ne se sont pas encore emparés de tout le potentiel que leur offre l’environnement mobile. Mary Meeker, investisseur et analyste financier américaine très suivie, partner de KPCB, a fait remarquer dans son rapport annuel dévoilé récemment qu’il existe encore une opportunité de l’ordre de $ 22 milliards à saisir aux États-Unis sur le mobile.

2016-internet-trends-report-45-638_médias

Pour arriver à ce chiffre elle a comparé les variations des montants investis par les annonceurs en 2015 sur les différents média et du temps passé sur ces médias par les Américains. En 2015, les annonceurs ont augmenté de 12% leurs investissements sur le mobile alors que le temps passé par les Américains sur leurs smartphones et tablettes a cru de 25% en une seule année.

« Les annonceurs restent beaucoup trop attachés aux média traditionnels. » Selon ses chiffres, les investissements ont augmenté de 23% sur internet (hors mobile) environ la même proportion que le temps passé. Ils ont cependant chuté  de 39% pour la télé (où l’on a observé une baisse de 36% du temps passé).

 

2016-internet-trends-report-47-638_adblocking

Le rapport KPCB fait remarquer qu’il y a encore à faire en matière d’efficacité publicitaire, et ne manque bien entendu pas de montrer la hausse vertigineuse de l’utilisation d’ad blockers, notamment en environnement mobile, en citant l’étude Page Fair (lire ici).

Un sacré clin d’œil est offert à Snapchat pour illustrer les vidéos publicitaires dont la recette marche (avec authenticité, divertissement, un format natif et souvent court).

 

L’intégralité des slides de présentation du rapport sont disponibles sur ce lien.

 

LUL

 

(IAB pour l’image, KPCB pour les slides.)

Partager sur :
  • 20
    Partages