Le marché du RTB est en forte croissance en Q1 2012, la France 3ème marché mondial des Ad Exchanges

avril 24, 2012

Le marché du RTB continue d’afficher une croissance très soutenue, comme le souligne un rapport révélé aujourd’hui par Accordant Media. L’analyse réalisée chaque trimestre met en avant quelques enseignements sur le marché US mais aussi sur l’Europe et l’international où les Ad Exchanges confirment leur rôle grandissant.

Voici quelques points clés de l’étude :

– Inventaire
L’inventaire disponible en RTB a augmenté de 120% au 1er trimestre 2012 (vs 2011), ce qui représente une croissance projetée d’année à année de +213% !

– Marchés RTB
Les USA continuent de représenter presque la moitié du marché mondial (57%), devant le Royaume-Uni et la France. Ce qui confirme la bonne santé du marché hexagonal du real-time bidding. D’autant que la France figure également dans le Top 3 des marchés connaissant la plus forte croissance, avec l’Australie et la les Philippines.

– CPM
Après la forte hausse constatée en Q4 2011, les CPM restent stables en Q1 2012, alors que les CTR (taux de clic) sont globalement en hausse.

– Trafic mobile
Concernant le RTB mobile, une tendance forte s’est dessinée ces 12 derniers mois vers le marché des tablettes, qui s’est développé de 475% !

 

Ces données se basent sur des données agrégées et collectées par Accordant Media sur un impressionnant volume de campagnes. Les résultats collectés permettent également une analyse plus qualitative, qui conclut que le niveau de CPM est finalement peu corrélé au niveau de CPA sur les campagnes d’acquisition RTB.
Autrement dit : afin d’optimiser le coût d’acquisition d’une campagne RTB, il faut se concentrer sur le ciblage d’audience et non sur le CPM des supports de diffusion. La contextualisation reste une clé de réussite, ainsi qu’une bonne utilisation de la data.

Avec un volume de plus de 20 milliards d’impressions disponibles chaque jour sur les Ad Exchanges désormais, et l’avènement des formats mobile et video, le secteur propose des volumes largement suffisants pour que que les promesses de l’audience targeting et du programmatic buying deviennent une réalité encore plus incontournable du marché de la publicité en 2012.

AM

 

Partager sur :