Le blockchain : enfin la solution miracle pour les achats média ?

novembre 16, 2017

Argent.

The Marketing Group (TMG) vient de lancer une agence media basée sur la technologie blockchain. Cette nouvelle agence, opportunément appelée Truth, promet une transparence totale pour les flux financiers des achats média qu’elle gérera.

Les flux financiers seront basés sur Ethereum, certainement la 2e crypto-monnaie la plus connue après le bitcoin. L’agence construira les échanges autour de « smart contracts », qui garantiront l’intégrité de toutes les transactions. De cette façon, l’agence garantira une transparence totale, puisque lesdits contrats sont publics sur la blockchain, et chacun pourra notamment vérifier que les sommes engagées sont bel et bien dépensées où elles sont censées l’être, et que chaque intermédiaire est rémunéré conformément au contrat passé.

En effet, la critique est fréquente dans le monde média que les budgets engagés sont soumis à une opacité généralisée, et que malgré les reportings divers, il est ardu voire impossible à un annonceur de définir avec certitude ce que rémunère réellement ses investissements média.

En particulier, les mécanismes de cash-back pourront être invalidés purement et simplement, si non prévus dans le contrat enregistré dans la blockchain.

Accessoirement, les flux financiers subséquents aux transactions média, qui s’effectueront donc en Ethereum, sont censés être facilitées et accélérées par le mécanisme.

Truth est prévu pour être lancé dans un premier temps à Londres, San Francisco, Singapore, Auckland and Sydney, et avec cette annonce, TMG espère prendre des parts de marché aux big-6 de l’achat média.

Bertrand Pichot, d’après The Drum

 

Partager sur :
  • 34
    Partages