La percée du branding programmatique auprès d’annonceurs et d’éditeurs en France (étude)

décembre 15, 2016

Quantcast_EBG_branding programmatique_open

Pas plus tard que l’année dernière on n’osait pas trop évoquer l’utilisation de méthodes d’achat média programmatiques dans le cadre de stratégies de branding. Cette époque semble désormais révolue avec l’essor de la vidéo programmatique, de la publicité native programmatique et de la notion d’amélioration de l’expérience utilisateur.

Un autre indice de ce changement est la diffusion désormais en France d’un baromètre servant à mesurer l’adoption du branding en programmatique. Il est publié par la plateforme de publicité et de mesure d’audiences Quantcast, en partenariat avec l’Electronic business group (ebg).

Que nous apprend ce document suite à une enquête réalisée en France auprès de 850 professionnels ?

Que 69% des répondants mènent des campagnes programmatiques dans un objectif de branding (et 62% en branding sur mobile), que 83% d’entre eux sont convaincus de l’intérêt d’une démarche de branding en programmatique et que 51% déclarent penser augmenter la part de leur budget programmatique allouée au branding en 2017 .

Quantcast_branding programmatique1

En matière de programmatique justement, 67% des annonceurs et des agences l’utilisent pour leurs achats display online ; 79% des utilisateurs se déclarent satisfaits de leurs campagnes programmatiques et 50% des éditeurs commercialisent une partie de leur inventaire en programmatique, 62% d’entre eux jugeant cette méthode comme un moyen pour augmenter leurs revenus.

Dans ce contexte, la vidéo programmatique semble plébiscitée.

 

Plus de détails ici.

LUL

 

(Images issues de « Marketing programmatique et branding  – baromètre 2016″, 2e édition, EBG, Quantcast.)

Partager sur :
  • 58
    Partages