Gamned récompensé par la MMA : récit de ce que le programmatique offre à la pub sur mobile

décembre 1, 2016

MMA_prix_Gamned_open

Le trading desk Gamned vient d’être récompensé par la Mobile Marketing Association (MMA) Global pour une campagne menée pour le compte de Pernod Ricard mêlant activation programmatique, ciblage géolocalisé et déploiement de bannières dynamiques (dynamic creative optimization).

Cette opération primée est une bonne illustration de ce qu’il est possible de faire aujourd’hui en matière de publicité sur mobile grâce aux technologies dites programmatiques.

La campagne « I love my bar » avait pour objectif de toucher une cible d’internautes fréquentant des bars en Belgique, en leur proposant d’élire leur bar préféré. Il fallait donc que le trading desk soit capable d’adresser « le bon message » à « la bonne audience » en fonction de la localisation du bar, la marque d’alcool sponsor du bar et la langue du navigateur. 168 bars participaient à l’opération, l’audience ciblée était des jeunes âgés de 18 à 35 ans, intéressés par la vie nocturne.

Gamned_DCO« Afin de diffuser sur la bonne cible, Gamned a utilisé de la donnée tierce premium en combinant les centres d’intérêts et les habitudes de géolocalisation », explique un communiqué. Le trading desk a également crée une liste de sites aux thématiques en forte affinité avec l’audience ciblée et a mis en place un ciblage contextuel basé sur les mots-clés apparaissant dans le contenu des sites sur lesquels les bannières étaient diffusées.

« L’innovation majeure reste la personnalisation en temps réel des bannières dont le message changeait en fonction de la géolocalisation de l’internaute, de sa proximité avec un des 168 bars et de la langue de son navigateur », décrit le communiqué. « Pour mettre cela en place, Gamned a utilisé son outil propriétaire de création de bannières dynamiques Engaged! ainsi que des algorithmes permettant de relier les coordonnées GPS de l’utilisateur avec le bar le plus proche. Les éléments dynamiquement ajustables étaient : le nom, l’adresse, la marque « sponsor », le logo des bars et la langue du message. »

Toujours selon ce récit, plus de 1300 combinaisons de bannières / messages ont été créées et testées par Pernod Ricard dans le cadre de cette opération.

(Images : http://www.mmaglobal.com/ et Gamned.)

Partager sur :
  • 20
    Partages