Facebook Exchange : des soucis avec la certification pour quatre DSPs ?

décembre 11, 2012

En septembre dernier Facebook a ouvert FB Exchange a 16 partenaires  parmis lesquels figurent AdRoll, AppNexus, Brandscreen, Criteo, DataXu, MediaMath, Nanigans, Kenshoo, Optimal, RocketFuel, Tellapart, TheTradeDesk, Triggit, Turn, Xaxis et X+1. Trois mois plus tard, ils ne sont plus que 12 à figurer sur la liste des partnaires certifié FBX. Si on retrouve bien les gros acteurs du marchés comme AppNexus, Turn ou Critéo, 4 entreprises manquent à l’appel. Il s’agit de Brandscreen, Kenshoo, Optimal et [x+1]. Que se passe-t-il donc ?

 

Rassurez-vous, Facebook n’a pas changé d’avis. Les 4 fournisseurs n’ont pas été exclus pour des raisons techniques ou de non-conformité avec les règles mises en place par Facebook. Non, cela prend juste plus de temps que prévu. Cela n’a pas empêché BrandScreen d’officialiser en octobre une levée de fonds de 12 M$ afin d’assurer le développement de son DSP en Asie Pacifique. Un mois plus tard, c’est au tour de Kenshoo d’annoncer un nouveau tour de table de 12 M$ portant à 67 M$ la somme des fonds levés depuis sa création. Optimal a lancé Audience Matrix, un outil d’analytique qui permet d’analyser une audience spécifique sur Facebook.

 

Où en sommes-nous ?

Pour être sélectionné comme partenaire RTB par Facebook, le DSP doit être en mesure de s’intégrer à FBX en direct ou via Appnexus, option choisie par de nombreux partenaires. Dans tous les cas de figure, le DSP doit passer une batterie de test. Kenshoo est aujourd’hui en mode « Early Access ». Seuls les partenaires ayant le niveau « General Availability » figurent dans la liste de FBX. Espérons pour les 4 candidats (Brandscreen, Kenshoo, Optimal et [x+1]) que le père Noel Facebook sera à l’heure… Il ne reste plus que 2 semaines.

 

Pierre Berendes

 

Rectification : suite à un commentaire d’un lecteur assidu, Julien Lemaire. Il ne s’agit pas de 4 mais de 5 DSP qui sont en attende de certification FBX. En effet, nous avions oublié RadiumOne. Merci à toi Julien.

 

Partager sur :