Data : Le nombre de mobinautes qui désactivent leur IDFA reste stable (étude)

octobre 25, 2016

adjust_iOS LAT_open

Un des changements apportés par la dernière mise à jour du système iOS par Apple est la possibilité pour les utilisateurs de désactiver leur IDFA, soit l’identifiant qu’Apple leur attribue à des fins de ciblage publicitaire. Cela leur permet de rendre la tâche plus difficile pour les annonceurs de les identifier et de leur envoyer des publicités ciblées ou, par exemple, de les réactiver en fonction d’un comportement passé de recherche ou d’achat (retargeting).

adjust_variation_iOS LATContrairement à ce que l’on aurait pu imaginer cependant, le nombre de personnes dans le monde ayant recours à cet « opt-out » est resté complètement stable depuis son lancement, autour de 18% en moyenne, en tout cas d’après l’analyse réalisée par Adjust, fournisseur de technologie de data marketing et d’analytics (qui n’est donc pas du tout neutre ni désintéressé mais dont on peut espérer que l’analyse et les chiffres sont tout de même exacts ! ).

La fonctionnalité permettant cet opt-out est nommée en anglais « LAT » pour « limited ad tracking » ou suivi publicitaire limité. D’après cette étude, 12% des mobinautes français se servent de cette fonctionnalité, 20,5% aux États-Unis et 19,3% en Allemagne.

(Images : Adjust.)

Partager sur :
  • 62
    Partages