Création d’emplois, financement des contenus en ligne… : le secteur de la publicité explique son importance

janvier 18, 2017

Entreprise.

En France, un euro investi en publicité aurait un impact positif de 7,85 euros sur le PIB (et de 7 euros en moyenne en Europe). L’achat de médias contribuerait directement ou indirectement à la création de 536 000 emplois dans le pays (2,1% du total).

À travers une étude confiée à Deloitte par trois organismes représentatifs des agences et des annonceurs français (AACC, l’UDA et l’Udecam), le secteur tente de sensibiliser la société au rôle positif de la publicité, notamment à travers les retombées économiques qu’elle génère pour l’économie.

Cela va sans oublier la participation de la publicité au financement des médias, facteur souvent mis en lumière pour favoriser son acceptation en cette période de développement du recours aux bloqueurs publicitaires et de débats houleux sur la manière de réguler la collecte de données en ligne.

La France est le pays d’origine de quelques-uns des plus importants annonceurs européens, tels que L’Oréal, Evian, Danone ou Carrefour, et deux des dix plus grands groupes de communication mondiaux, Publicis Groupe et Havas, sont basés à Paris, souligne Deloitte.

Les données rassemblées par cette initiative de la Fédération mondiale des annonceurs (WFA) menée en Europe et dans le monde sont résumées dans l’infographie ci-dessous.

(Image d’ouverture: Shutterstock.)

Partager sur :
  • 23
    Partages