Consolidation dans le « tag management » : que signifie l’achat de TagMan par Ensighten

avril 2, 2014

Ensighten_iconeNous vous en parlions il n’y a pas longtemps, avec le développement du programmatique, l’apparition des plateformes ultra-puissantes de gestion de données (DMP), l’essor des places de marché et de la publicité personnalisée sur Internet à grande échelle, les fournisseurs de solutions de tag management, eux aussi, se réorganisent.

Beaucoup d’entre eux ont compris qu’il ne suffit plus de proposer des solutions cloisonnées, mais de les intégrer dans une gamme marketing plus riche, avec des packages permettant l’activation de campagnes et de réponses à chaque comportement des visiteurs des sites Internet à de fins de conversion ou de sensibilisation aux marques.

La fusion de deux acteurs importants de ce marché – avec des cœurs de métier tout à fait semblables – peut être un signal que la compétition devient encore plus rude. L’achat de TagMan par son rival Ensighten, tous deux tag manageurs, va sans doute en tout cas renforcer le second. Dans un premier temps, des synergies seront créées mais l’avènement d’une même et seule plateforme n’est pas envisagée avant 18 mois. « Nous avons acheté des concurrents afin d’augmenter notre présence sur le marché et de nous développer internationalement », affirme le tout nouveau Senior vice-président pour l’international d’ Ensighten et ex-TagMan Wolfgang Allisat en interview à adexchanger.

site_visitor_tagman

Le nom qui demeure est celui d’Ensighten, qui bénéficiera des investissements lourds faits par TagMan justement dans le domaine de l’attribution marketing. TagMan restera en tant que marque. L’entité va aussi ouvrir ses ailes à l’international, Ensighten étant présent essentiellement aux Etats-Unis, TagMan, en Europe.

Ensighten_icone2Wolfgand reconnaît même que cet achat peut être une prémisse pour ensuite s’offrir à de plus grands que lui, à l’image du fournisseur de solutions de web analytics Omniture qui a été acheté par Adobe en 2009 après sa fusion avec deux entités qui avaient ouvert leurs capitaux auparavant. En évoquant l’organisation de ce secteur et de l’avenir des fournisseurs pure players de solutions de tag management, il dit : « Je pense qu’il y aura un ou deux qui iront vers une IPO après avoir suivi le cheminement d’un Omniture. Je pense que Ensighten est bien placé pour ça. Les autres manqueront d’argent dans les prochains 18 mois et seront achetés. »

LUL