Brand safety : seulement 1 acheteur sur 4 est informé

mai 17, 2017

Brand safety.

Alors que la qualité du contexte de diffusion de publicités est plus que jamais à l’ordre du jour, une étude vient révéler un constat déroutant : seulement 1 acheteur sur 4 est au courant des mesures prises en rapport avec la brand safety  par les éditeurs proposant des emplacements qu’ils achètent pour leurs campagnes.

En d’autres mots 75% des acheteurs ne savent pas (ou savent peu) ce qui est fait pour garantir que l’inventaire qu’ils achètent soit dépourvu de fraude ou de contextes menaçants pour l’image de la marque. C’est en tout cas ce qu’a découvert la place de marché de publicité native Vibrant Media, dans le cadre de l’étude qu’elle a conduite auprès de 66 media planners et acheteurs d’agences en Allemagne, aux États-Unis et au Royaume-Uni.

Le but de l’ad exchange en dévoilant ce chiffre est évidement de promouvoir ses solutions en la matière, notamment sa méthodologie servant à bloquer l’accès d’éditeurs douteux à son réseau et sa technologie de vérification de contenus. Il n’en reste pas moins que cette étude – si elle est fiable –  donne un bon aperçu des efforts que l’industrie doit encore accomplir pour améliorer la qualité de diffusion de ses campagnes.

Lire ici les détails.

LUL

(Image: Shutterstock.)

Partager sur :
  • 3
    Partages