Aux Etats-Unis, les mots clés de GroupM sont data et programmatique

mai 25, 2016

Mindshare_GroupM

« À terme, seulement les machines et les données pourront véritablement servir le message publicitaire approprié qui corresponde aux attentes du consommateur. » C’est comme cela que Brian Lesser démarre son interview à Adweek. Signe des temps, le nouveau patron de GroupM pour l’Amérique du Nord, ex-directeur général du trading desk Xaxis, amène avec lui dans ses valises une forte culture programmatique.

Brian Lesse_GroupMLa technologie servira avant tout à s’assurer que le ciblage du message est juste, explique-t-il, ce qui suppose beaucoup de travail avec les données dans un cadre programmatique et en temps réel. Cela représente un potentiel énorme pour le secteur de la data, si l’on considère que GroupM est parmi les plus importants gestionnaires de budgets d’achat média pour le compte des grands annonceurs de ce monde.

« Combien connaissez-vous le consommateur et jusqu’à quel point pouvez-vous vous servir de cette connaissance dans le processus d’achat média est aujourd’hui aussi important que la quantité de média que vous pouvez acheter », explique-t-il (originalement en anglais, lire ici).

Brian Lesse fait remarquer au passage que le marché est encore encombré par une multitude d’acteurs et plateformes et qu’une phase de consolidation s’avère plus que nécessaire, d’autant que cet écosystème comporte un trop grand nombre d’entreprises financées par le capital-risque. En face, en revanche, les walled gardens géants, eux, sont là pour rester…

Pour mémoire GroupM est un réseau mondial d’agences dont font partie, entre autres, Mindshare, MEC, MediaCom et Xaxis.

Lire ici l’interview de Brian Lesse, nouveau PDG de GroupM Amérique du Nord, à Adweek.

(Images extraites de groupm.com.)

Partager sur :
  • 17
    Partages