Aux États-Unis, le digital comme seul vecteur de croissance des investissements publicitaires

août 30, 2017

Valorisation, croissance.

Aux États-Unis, le digital apparaît comme le seul moteur de croissance des investissements publicitaires tandis que le poids de la télévision classique continue de décliner fortement, comme l’indique la dernière analyse à date de Pivotal Research relayée par MediaPost et différents médias spécialisés outre-Atlantique.

Au deuxième trimestre de l’année, le marché publicitaire américain s’est développé de 5%, tiré majoritairement par les marketeurs fortement impliqués dans le digital, tandis que la part de la télévision classique dans le pays a chuté de 1%. Les canaux dits classiques (print, radio, affichage) seraient toujours en nette perte de vitesse.

Une autre étude, publiée par Standard Media Index, indique une évolution de 3,8% du marché publicitaire américain au second trimestre, avec notamment une hausse de 11% enregistrée par le numérique et une baisse de 0,8% des revenus captés par la télévision (hors digital).

LUL

(Image: Shutterstock.)