Ad-Exchange, analyses et expertise technique AdTech et MarTech
Adexchange Adobe Analytics Facebook Programmatique Retargeting Tracking

Adobe compare les effets de Facebook Exchange et des campagnes de search sur Google

Partager sur Linkedin

2013-06-05_103844Adobe doute des performances des campagnes publicitaires opérées en RTB sur Facebook Exchange depuis sa plate-forme Adobe Media Optimizer. La publicité sur FBX ne fonctionne pas aussi bien que le search si on cherche à effectuer des ventes ou à collecter des informations sur les internautes. Dans son blog, Adobe met en avant les résultats suivants :

– Le coût pour s’enregistrer sur un site par exemple pour recevoir une newsletter est 50% plus cher pour les campagnes de search que pour des campagnes opérées sur FBX.

– Au niveau des dépenses publicitaires et du volume de conversions générées via FBX, cela ne représente que 10% de ce qui a été généré par le search durant la même période.

– Ce sont seulement les mots clés liés à la marque qui n’ont pas aussi bien performé que les pubs de FBX avec un coût d’acquisition 115% plus important sur FBX par rapport aux requête de type « brand »

Pete Kluge, l’auteur de l’article s’est aussi intéresse de savoir si FBX influence ou assiste les clients dans ses requêtes search. Pour ce faire, les 5 derniers évènements ont été étudiés et comparés à une attribution au dernier clic. Le clic sur FBX était le dernier dans 63% des cas contre 19% des cas pour le search.

Cela montre que les publicités sur FBX sont efficaces pour assister une conversion qui se fera en dernier lieu via le search. FBX est donc un outil qui permet de créer des ventes incrémentales pour le search.

Source : Adobe Digital Marketing Blog

23311-media-optimizer-solution-marquee-709x510-clean

Laisser un commentaire

4 questions déja posées

  1. Le titre de votre article ne me semble pas vraiment refléter le contenu de l’article d’Adobe…

  2. Je suis d’accord avec François… « Early FBX Results Show Strong Performance Against Search Campaigns » ça ne veut pas dire « Adobe doute de FBX face au search ». Sinon faut vite allez chez Wall Street Institute pour un cours de rattrapage. On a assez de désinformation dans la presse généraliste, si vous pouviez faire votre boulot un minimum correctement, ça aiderait tout le monde… PS: pour ceux qui pourraient imaginer que je fais partie de la société Adobe, ce n’est malheureusement pas le cas. Je suis juste un lecteur régulier du site dont je m’aperçois que le contenu est de plus en plus partial au sujet de certaines sociétés… »No comment. Just prove it I’m wrong » comme disait l’autre…