2018, année charnière pour les ambitions vidéo de Facebook

janvier 10, 2018

Diffusion vidéo

Ces dernières années, Facebook a investi de gros budgets dans la vidéo afin de lui offrir une place prépondérante sur sa plateforme et de rivaliser avec des géants tels que YouTube et Netflix avec : l’achat de contenus vidéo originaux, le lancement de Facebook Live ou encore le lancement de « Watch », sa TV, pour entrer définitivement dans la course.

En finançant des séries courtes auprès de partenaires tels que Attn, BuzzFeed, Mashable ou Vox Media, Facebook s’attendait à de meilleures performances de Watch, or, l’entreprise peinent encore à attirer ses utilisateurs sur sa TV et la majorité des vues se produisent dans le fil d’actualité.

2018 sera une année décisive dans le développement video-first de ses diverses applications et de Watch particulièrement. Cette année, Facebook souhaite en effet miser toujours plus de budgets sur des shows plus importants afin d’être de taille face aux géants du streaming et de l’OTT avec pour objectif de passer à terme sur un modèle de partage des revenus pour le contenu Watch. Son challenge pour créer un cercle vertueux reste de convaincre les utilisateurs de lancer l’application Facebook sur les appareils TV connectés.

D’autres projets tels que des accords avec la NFL ou la NBA pour la couverture d’évènements sportifs pourraient également être envisagés par Facebook dans le but de proposer du contenu vidéo de haute valeur, propice à la vente de publicités.

Pour le moment, nul ne sait si les éditeurs feront partie des deals. Jusqu’à présent, Facebook n’a pas permis aux entreprises de médias de vendre de la publicité contre des shows.

Stéphanie Silo d’après Digiday

Partager sur :
  • 3
    Partages